lundi 17 juillet 2017

Notre cas peux aussi vous arriver. Autolib change ses abonnements clients automatiquement sans votre accord et sans avoir besoin de signez quoique ce soit. Et en plus avec un prélèvement mensuel à la clefs de 60 euros : une paille.

Mais ou va t’on ?

Voici le problème que nous avons rencontré avec autolib :

Fin 2015 nous faisons une demande pour pouvoir recharger une ZOE sur les bornes autobil. La proposition autolib est l’acquisition d’une carte d’accès à 15 euros puis 1 euros de l’heure lorsque l’on recharge la voiture.

9 mois plus tard en septembre 2016, on reçoit en fin de mois une facture de 60 euros d’autolib et un prélèvement sur la carte bleu est fait automatiquement. Or ce mois là, le véhicule n’a pas été sur Paris, donc aucune recharge de la ZOE a été faite. Sans avoir vu le prélèvement tout de suite (nous sommes en période de bilan sur la société) un second et un troisième a été fait sans que nous ayons à nouveau utilisé les bornes bolloré.

On stoppe donc l’autorisation bancaire de débit en direct sur la carte bleu de la société et on demande des explications à Autolib. Apparemment, nos conditions d’utilisations des bornes ont changé. Bien. On demande donc des explications et où se trouve le nouveau contrat. Il vous a été transmis et se trouve sur votre espace client. Et l’autorisation de prélèvement mensuel ? on attends toujours la réponse depuis le 23/12/2016. Juste 6 mois. Et Autolib pendant ce temps continu d’envoyer une facture tous les mois de 60 euros, mais comme nous avons bloqué le paiement il fini par envoyer un solde débiteur à régler tout de suite, 420 euros, sinon c’est l’huissier. Mais bien sûr.

Depuis quand change t’on un contrat par un autre sans autorisation préalable du client et en plus avec un prélèvement mensuel ?

Sachez aussi que les bornes autolib ne sont toujours pas en 2017 aux normes européennes, normes de juillet 2015 qui indique que toutes nouvelles bornes installées doivent être au format T2 et non T3 pour harmoniser l’utilisation de celles-ci. Comme nous avons un cordon en T2 pour charger la ZOE, nous n’avons jamais pu nous recharger sur une station autolib.

Conclusion : PICSOU autolib est de retour.

Vous souhaitant une bonne journée et une bonne route.

 

Par : P2M \\ tags: , , , ,

lundi 17 juillet 2017

Et oui, AUTOBLIB se lache, nous aussi.

elle est où l’arnaque vous me direz.

Tout d’abord sur le tarif a l’heure pour une recharge qui a augmenté de 300% passant de 1 euros à 3 euros de l’heure à partir de la deuxième heure de charge entre 2016 et 2017. L’électricité à fortement augmenté, c’est bien connu.

Puis sur la possibilité de pouvoir se recharger. La prise des bornes Bolloré ne sont pas aux normes européennes. Par contre les voitures électriques ZOE en autres sont livrées avec un cale type 2 depuis novembre 2015 alors que leurs bornes sont en T3. On ne peux pas se recharger normalement. un comble où les temps sont pour le développement de la voiture électrique !!!!!!

Au cas ou Monsieur Bolloré aurait raté un email en provenance de l’Europe (voir article précédent) concernant les normes européennes sortie en juillet 2015, nous avons la gentillesse de lui rappeler que ses bornes sont avec une sortie T3 qui ne permet pas aux voitures électriques récentes de pouvoir se recharger.

L’arnaque c’est çà, on prends un abonnement pour recharger sa voiture que l’on ne peux pas recharger si vous avez un câble en T2, et oui.

Vous souhaitant une bonne route.

Par : P2M \\ tags: , , , , , ,

jeudi 13 juillet 2017

AUTOLIB la grosse arnaque sur les abonnements c’est parti.

Pour information nous avons pour la société un abonnement pour recharger une voiture éléctrique. À l’origine celui-ci consistait à payer 15 euros la carte d’accès puis recharger le véhicule coûtait 1 euros de l’heure ? bien. C’était fin 2015.

Puis courant 2016, en septembre, un premier prélèvement autolib de 60 euros arrive sur le compte de la société, puis un second en octobre. Après un appel auprès du service client, j’apprends que les CGU autolib ont changées et que nous avons reçu un email dans ce sens 4 mois avant. Si l’on ne donnait pas suite à cet email, alors les CGU s’appliquaient directement. En gros et pour faire clair et en supprimant tout le baratin, ils prennent 60 euros par mois pour 20 heures de recharge que l’on utilise ou pas les bornes. Et quoi encore ? À oui, les bornes ne sont pas aux normes européennes (juillet 2015), donc notre voiture ne pas être rechargée sur leurs bornes puisque nous avons une prise T2 et ils ont du T3.

  1. Le tarif de l’heure passe de 1 à 3 euros : trouvez l’erreur. Juste une augmentation de 300%, justifiée par quoi ? on attends toujours le réponse.
  2. Imposer de nouvelles CGU automatiquement et par mail, puis de les appliquer si le client n’y répond pas et sans accord signé par lui : c’est de la vente forcée. Depuis quand un fournisseur est t’il autorisé de prélever sur un compte bancaire un montant sans accord signé du client ?

Il va falloir que notre très cher (dans tous les sens du terme) Monsieur Bolloré comprenne que nous sommes au 21ème siècle et qu’il prend ses désirs pour des réalités.

Qui donc va payer 60 euros par mois même s’il ne consomme pas ? Lui peut être mais pas nous.

À quand les nouvelles CGU de Monsieur Bolloré ?

Vous souhaitant une bonne route mais surtout pas avec autolib.

Par : P2M \\ tags: , , , , , , , ,

vendredi 24 février 2017

AUTOLIB qui appartient au groupe Bolloré fait parti des acteurs majeurs pour le développement écologique. Cette société, qui a obtenu une mission de service public en développant un réseau de bornes électriques sur le domaine public au frais du contribuable, ne joue pas le jeu. BELIB’ non plus. Nous allons vous expliquer pourquoi.

Lire la suite »

Par : P2M \\ tags: , , , ,

jeudi 16 février 2017

Vous connaissez oncle PICSOU ? On en a trouvé un nouveau, il s’appelle AUTOLIB.

Il n’aura pas attendu longtemps pour mettre en place une machine financière dictatoriale au frais du contribuable. AUTOLIB passe à la vitesse supérieure et triple ses tarifs. Lire la suite »

Par : P2M \\ tags: , , , , , , , ,

jeudi 16 février 2017

29 avril 2015 : NAISSANCE DE LA VOIE SACRÉE

4155f4c4-ed04-11e4-a441-001517810e22_1

Le gouvernement a encore cédé sous la pression des taxis parisiens en leur offrant une voie royale de 5 km sur l’autoroute A1 et A6.Nous nous interrogeons sur le bien-fondé de cette décision et sur les conséquences qu’elle aura sur le trafic de ces autoroutes déjà saturées. La même mesure avait été testée en 2009 et abandonnée très rapidement.

Aujourd’hui le « test » sera de 3 ans afin de contenter une corporation professionnelle qui va gagner 8 minutes sur le trajet Roissy – Paris. Oui, vous avez bien lu : les véhicules qui vont emprunter cette file vont économiser 8 minutes . Est-ce bien raisonnable tout ça ?

Les bus de la RATP des 2 lignes 252 et 350, Roissybus, les utilitaires du réseau PAM et les Cars Air France exploités par Keolis, filiale du groupe SNCF et l’État sont également autorisés à circuler dans ce « couloir magique ».

La neutralisation de la voie de gauche aura lieu de 06 à 10 heures (du lundi au vendredi, hors jours fériés). La circulation y sera exceptionnellement autorisée pendant les périodes creuses (en été ?) ou en cas d’accidents ou de fermetures exceptionnelles d’une ou plusieurs voies. Son effet entonnoir perturbera forcément en aval la circulation sur l’autoroute.

Si le temps de route de nos pauvres chauffeurs de taxis va diminuer (8 minutes d’après les prévisions du Ministère des Transports), nous pourrons malheureusement que constater l’augmentation des bouchons et des ralentissements, des risques d’accidents ou d’accrochages, des incivilités avec queues de poissons et j’en passe, de la pollution , de l’énervement et du stress des automobilistes pris « au piège », du temps de trajets des banlieusards … Bref tout va augmenter … Rien ne va changer dans le bon sens …. Tout çà pour 8 minutes ….

En arrivant sur zone, les bus de la RATP devront déboiter, partant de file de droite pour rejoindre la file la plus à gauche. Quel bazar, pour rester poli, quand les privilégiés vont devoir se réinsérer dans le flot de la circulation au bout des 5 kilomètres…. les bus de la RATP devront rejoindre la file la plus à droite…

Le gouvernement semble avoir oublier une profession  : les ambulanciers !

Et que dire de la discrimination envers les VTC.

Et à quand une voie spéciale sur l’A4 pour les touristes qui veulent se rendre rapidement à Disneyland ou au parc Astérix par l’A1, sans être gêner par les usagers de la route allant au travail ?

Références :

Par : P2M \\ tags: , , , , , , , , ,

vendredi 10 février 2017

http://www.bretagnecommerceinternational.com/wp-content/uploads/2016/04/logo-salon-du-Bourget-SIAE-2017.jpg

P2M Location est une société de Grande Remise qui propose un service de location de voitures avec chauffeurs pour le 52ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget 2017.

Type de véhicule à disposition : Voiture, Monospace et Van 7 places.

Chauffeur bilingue

Contactez nous pour un devis :

Tél :  01 39 78 95 34     –     Mail : info@location-voiture-chauffeur.fr

www.location-voiture-chauffeur.fr


 

 

Par : P2M \\ tags: , , , , , , , , , , , , , ,

mardi 7 février 2017

Crit'air 2017L’industrie, la densité, nos voitures, nos cheminées, les ruminants a deux estomacs qui se lâchent en plein champs etc… Franchement, que de pollution, c’est pas bien. Attention, la vignette Crit’air 2017 est là. Lire la suite »

Par : P2M \\ tags: , , , ,

mercredi 16 novembre 2016

Le chauffeur de direction est une pièce maitresse dans l’organisation d’une entreprise. C’est lui qui s’occupe de tous les déplacements du Président ou des Directeurs Généraux. Il a donc des impératifs et des obligations permanentes à respecter.chauffeur-de-direction-p2m Lire la suite »

Par : P2M

lundi 24 octobre 2016

Le poste de chauffeur de direction s’externalise petit à petit. C’est très souvent plus facile de faire appel à une agence spécialisée que de devoir le gérer en interne. Le service des ressources humaines est partagé entre le nombre d’heures à effectuer et ses conventions collectives. La contrainte principale : bien être au travail et respect de la législation.

Une agence va avoir des compétences internes déjà définis et un candidat. Le métier de chauffeur de direction requiert un savoir faire et une rigueur de travail toute particulière, sachant s’adapter à tout moment.

P2M Location (entreprise de Grande Remise) propose a ses clients depuis déjà 15 ans d’externaliser cette fonction. C’est elle qui traite donc les demandes, effectue la paye de ses salariés et gère le cas échéant les absences.

Le client règle une facture pour prestation de service à l’agence.

Lien vers le site et les services : chauffeur de direction

Pout tout renseignement, voici le contact de P2M Location : 01 39 78 95 34

Par : P2M \\ tags: , , , , ,