mardi 17 Mar 2009

Une grande nouveauté sur le marché des taxi moto. Le LOW COST. Voici qu’une société en mal de clientèle sur son activité première, décide d’attirer de nouveaux passagers en faisant croire par un « LOW COST » que les tarifs seraient beaucoup plus avantageux.

Formidable, précipitons nous.

À la lecture des tarifs proposés, ceux-ci paraîssent raisonnables, presque attirants. Une question me viens à l’esprit : D’habitude, Le Low cost est un service bas de gamme où les suppléments sont légions. Est il intéressant avec une société de Taxi moto ?

Nous partons voir les conditions générales de vente. C’était prévu, supplément par ci, supplément par là, donnez nous votre carte bleue, pas de permanence au téléphone sauf pour 0,34 Centimes la minute, etc …  On se croîrait à ……. la —– du coin.                             Question à nouveau : la montée et la descente du véhicule, installation des bagages sur la moto, les vêtements de protections, le casque, les appels téléphoniques : Gratuit ou payant ?

Bon, désolé, je vous quitte mais je reviendrai vers vous bientôt car mon taxi moto LOW COST doit être en bas depuis un moment, j’ai pas vu l’heure passée. J’espère qu’il m’aura attendu, j’ai un rendez vous super important.

À bientôt.

Par : P2M


10 Réponses pour : “TAXI MOTO LOW COST”

  • 1. tavira dit :

    Bonjour,
    Je decouvre ce blog, et je suis surpris par la teneur du propos. Decidement c’est trés à la mode de créer son blog sur le moto taxi ( merci Cyril Masson de City-Bird !) et d’en profiter pour precher pour sa paroisse. Que vous le voulez ou pas le low-cost est une réponse à la demande formulé par les clients. Je me rappele du meme discours des compagnies aériennes lors de l’arrivée des Easy Jet et consors : etat des appareils vetuste, dangereux, pilotes imconpétents etc… désolé pour vous mais generalement les peits ont tendance à suivre les leaders, donc bonne continuation en esperant que vous aurez le courage de publier ce commentaire.

  • 2. P2M dit :

    Bonjour,
    Mais oui, tout le monde à droit à la parole. Je vois que la vérité vous touche.
    Bonne route.

  • 3. tavira dit :

    Rebonjour,
    Je ne savait pas que la personne qui se cache derriere P2M est le detenteur de la vérité sur ce sujet. Contentez-vous de votre activité à 4 roues et laissez donc l’activité de la moto aux professionnels. Contrairement à votre faux blog qui vous sert de vitrine et de donneur de lecon inspirez vous du travail fournit par votre concurrent City-Bird qui a le merite de ne pas prendre parti et d’etre une réelle source d’info impartiale. A bonne entendeur…

  • 4. Braunstein Hervé dit :

    Cher Animateur du blog P2M,

    Je suis désolé que vous perceviez le service Low Cost Motojet de cette façon. Mais si je suis désolé, c’est pour vous et non pas pour notre société; cela démontre que vous n’avez parcouru que très rapidement notre site internet sans rechercher la plus value de ce nouveau service pour une nouvelle clientèle, mais plutôt en cherchant à dénigrer de façon systématique une nouvelle offre que vous n’avez peut-être pas les moyens de mettre en oeuvre vous-même ! Je n’ose même pas imaginer que vous y mettiez de la mauvaise volonté.

    En outre, si cela peut vous rassurer, Motocab n’est pas en manque de clientèle ou dans tous les cas, pas plus qu’une autre société dans cette activité : vous ne pensez pas que les lecteurs de votre blog sont assez stupides pour leur faire croire que la crise que nous traversons tous, ne touche que Motocab.

    Pour un blog assez récent, vous devriez faire preuve d’un peu plus d’objectivité afin de conserver un maximum de crédibilité.

    Pour rappel,les prix pratiqués par la profession (à l’exception de certains) aujourd’hui sont ceux mis en place par les co fondateurs de Motocab il y a quelques années.

    Les prix pratiqués par Motojet sont justifiés par les contraintes d’utilisation imposées aux clients.

    Au moins, ces prix ont le mérite d’être affichés et ne sont pas fixés à « la tête du client ».

    Quant à l’aspect de la sécurité apportée aux clients, je vous rappelle que pour le moment, Motocab est le leader sur ce marché et ce n’est certainement pas un hazard. Laisser croire que nous pourrions faire des économies dans ce domaine est particulièrement déloyal et je ne pense pas que vous puissiez sortir grandi avec un tel argumentaire.

    Enfin, je vous précise, pour compléter votre culture « professionnelle », que la société Motocab propose une gamme de service dont Motocab Premium, qui consiste à commercialiser une carte personnelle à 1500€ par an.

    A l’opposé, le service Low Cost qui est viable grâce à un volume d’affaires important avec une clientèle qui n’est pas dans votre cible.

    Conclusion : pas de panique, et si on devait connaître un échec avec ce nouveau service, cela vous fera une si belle opportunité de faire un bel article ….

    Hervé Braunstein.

  • 5. Frederic dit :

    En attendant, pour ma part, vous n’êtes pas pret de me faire reprendre Ryanair (le lowcost très connu en avion). Au prix du supplément de bagage et de la bouteille d’eau, je partais en 1ère classe sur Air France.
    Quand j’ai appris plus tard lors d’un reportage télé, que les pilotes faisait le maximum d’heures autorisées au nom de la rentabilité, je me suis franchement posé des questions sur la sécurité.

  • 6. laurent dit :

    Motocab leader? on croit rever,le roi de l’information et de la desinformation, cest pas eux qui devait avoir plus de 200 motos taxis l an dernier,qui dénigre ses concurrents, je crois qu ils sont passés a 9 motos, le vrai leader , et force de constater, c est City bird, et concernant les law cost, n arriver pas en retard!!!!!!!!!!!!! 1 euros par minute!tu parles d un law coast…

  • 7. Fabrice dit :

    Pour ma part, je ne citerais pas le nom de la société qui arbore un joli autocollant « lowcost » sur ses motos (il est cité dans un commentaire), mais je vous raconte une petite aventure qui m’est arrivé cette semaine.

    Je me retrouve au feu rouge, sur mon scooter, à coté de l’un de ces valeureux pilote de taxi moto lowcost. Surpris de le voir en chemisette (même s’il faisait chaud), je lui dit que cela me semble risqué à moto.
    Le monsieur me répond alors qu’il est expérimenté et ne tombe jamais !
    Je ne citerai pas ici en totalité la réflexion qui m’est venue à l’esprit à propos de sa logique, mais elle commençait par « Quel — »

    Je roule à moto et en scooter toute l’année et crois pouvoir dire que j’ai moi aussi un peu d’expérience. Celle-ci m’a appris que tout le monde peut chuter un jour pour des tas de raisons que les motards connaissent bien.

    Voir un professionnel rouler dans cette tenue et me répondre une telle ineptie ne m’as pas rassuré sur le sérieux de son entreprise.

    Peut-être que lowcost veut dire « sans equipement » pour cette entreprise, ou bien « sans cervelle ».

    Que l’on ne me rétorque pas que nos gendarmes roulent aussi en chemisette l’été, tout le monde sait qu’ils pestent contre cette mesure depuis des années, mais dans l’armée… On se tait.

    Quand je lis « plus value » au sujet du lowcost dans l’un des commentaires, je me dis que c’est plus certainement dans la poche des gérants qu’on la retrouve, plutôt que dans une formation ou des équipements adaptés.

    En bref, j’ai croisé un charlot et j’espère que tous les pilotes de son entreprise n’ont pas le même raisonnement bovin. Je lui souhaite toutefois de ne jamais prendre sa grosse Goldwing sur le dos en cas de chute.

  • 8. Motocharter dit :

    J’adore ces bousculades de commentaires, la gesticulation stérile sur les blogs « façades » toujours dirigés anonymement par des sociétés concurrentes pour diriger une clientèle naïve vers leurs sites respectifs.
    La réponse est si simple:
    les chauffeurs et les motos sont les mêmes utilisés par les sociétés ‘leaders’ que n’importe quelle autre société puisque leur flotte est constituée, probablement pour certaines, de plus de 70% de taxis motos indépendants…
    – Donc, question sécurité, équipement et conduite en tee-shirt il n’y a strictement aucune différence puisque les chauffeurs ne sont pas salariés et donc pas soumis à une réelle charte de qualité (qui n’est d’ailleurs qu’une image marketing puisque aucun contrôle n’est possible sur un chauffeur indépendant lorsqu’il va prendre en charge un client le jour J).
    PAR CONTRE, en ce qui concerne les tarifs,les grandes centrales de réservation captent jusqu’à 30% de commission sur le prix d’une course effectuée par un chauffeur indépendant auquel elles font appel (probablement plus de 50% de leurs trajets). Ceci permet d’éclairer la face cachée de la lune, et les les clients qui sont satisfaits d’une société X ou Y ne le sont finalement que parce que dans l’ensemble les indépendants en pseudo sous traitance font un travail de qualité, et pas parce que les clients appellent telle ou telle société pour réserver leurs taxis motos!
    La tendance est à l’économie, ceci justifiant cela, il n’y a rien d’anormal à trouver des offres low cost dans TOUS les secteurs d’activité (si l’on regarde le marché du travail les salaires sont eux aussi passés sous ce modèle… Probablement pour rendre la France compétitive et rivaliser aussi avec les pays sous développés sans couverture sociale ni retraite. Le retour aux sources, l’avant révolution quoi…).
    Opinion personnelle: le travail en bonne intelligence s’impose et les cibles de nos mécontentements se trouve à nos frontières.
    Cordialement
    Frédéric
    Motocharter.com

  • 9. P2M dit :

    Bonjour Frédéric,

    Une conversation n’ai jamais stérile, des idées en ressortent toujours. Cet article fût écrit lors du lancement de MOTOJET, filiale de MOTOCAB. On en connaît la réussite aujourd’hui.
    Concernant les sociétés « leaders » aujourd’hui, nous n’aimerions pas être à leur place. Un regard sur leur bilan suffit.
    En ce qui concerne les centrales de réservation, nous pensons aussi qu’il y a maldonne. L’exploitation tarifaire des artisans pour satisfaire leur clientèle n’est pas très correcte pour certaines et c’est une misère pour les artisans.

    De notre côté, la solution est passée par le développement d’un LOGICIEL « inter actif » et « intelligent » destiné qu’aux artisans, une super assistante en quelque sorte, disponible 7j/7 et 24h/24. Ce Logiciel de réservation met directement en relation clients, artisans et sous traitants en toute autonomie. C’est une manière très différente de travailler.
    On peut en parler, cela ne pause aucun problème.

    Réflexion générale tout de même : un artisan taxi moto, donc un chef d’entreprise, veut il vraiment se mettre au travail ? Ce n’est pas en « attendant sur le trottoir » un éventuel client que son travail peut se fait. La recherche d’une clientèle doit être active et permanente, effectuée par un service commercial, un réseau, des partenariats, etc… C’est le travail quotidien d’un chef d’entreprise. Et ceci à un coût. C’est le pourcentage que prennent « les centrales » pour la recherche d’une clientèle dont ils confieront le transport à un artisan « sélectionné ».
    Question de fond : quel est le coût d’une recherche de clientèle ?

    P2M Moto souhaite une bonne route à tous les motards et surtout aux artisans taxi moto.

  • 10. Moto Taxi Paris dit :

    Pour ma part, je ne citerais pas le nom de la société qui arbore un joli autocollant « lowcost » sur ses motos (il est cité dans un commentaire), mais je vous raconte une petite aventure qui m’est arrivé cette semaine.

Laisser une réponse :